• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - Éphémérides ou anniversaires patriotes: le mois de JUILLET
 CHRONOLOGIE  Partager      
Éphémérides ou anniversaires patriotes: le mois de JUILLET
Article diffusé depuis le 10 novembre 2000
 




3 juillet 1838

Les 8 chefs sont envoyés en exil aux Bermudes;107 détenus sont remis en liberté moyennant des cautionnements de $5000 à $20,000;

4 juillet 1837

Assemblée à Stanbridge (Missisquoi) qui attire surtout des sympatisants d'origine américaine

14 juillet 1789

Prise de la Bastille : début de la Révolution française. Craignant que la population francophone n'appuie trop volontiersla révolution française, le " gouvernement pourchasse sans merci toute personne soupçonnée de sédition " [Hare, p. 164.].

14 juillet 1778

Déclaration d'indépendance des États-Unis rédigée par John Adams, Thomas Jefferson et Benjamin Franklin. [La datechoisie officiellement par les Américains comme celle de la Déclaration d'indépendance est le 4 juillet 1777, date de la signature partielle du document.]

16 juillet 1837

Assemblée à Deschambault.

23 juillet 1840

Sanction de l'Acte d'Union (qui entrera en vigueurle 10 février 1841) :

· établissement d'un seul et unique parlement ;

· épongement de la dette du Haut-Canada par le Bas-Canada [la dette du Haut-Canada s'élève à 1 200 000 livres sterling (environ 6 millions de dollars de l'époque)] ;

· établissement d'une liste civile (rente votée par le Parlement et versée à la famille royale) ;

· bannissement de la langue française au parlement et dans tous les organismesgouvernementaux ;

· dissolution d'institutions canadiennes-françaises ayant juridiction en matière d'éducation et de loi civil [les droits politiques et civils des francophones sont sévèrement réduits].

" Il faut dire que l'Acte d'Union, fabriqué pour noyer les Canadiens français,[est] comme on dit familièrement une législation de broche à foin. Très rapidement,une fois le gouvernement responsable acquis, le Canada-Uni s'av[ère] ingouvernable. Lesministères succèd[ent] aux ministères, à la cadence de un et parfois deux par an" [Catela de Bordes, p. 185].

26 juillet 1837

Assemblée à Yamachiche (Co. de Saint-Maurice).

29 juillet 1837

Assemblée à l'Assomption.

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 5069 fois depuis le 10 novembre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca