• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - L'Amérique du Nord britannique en 1791
 ATLAS  Partager      
L'Amérique du Nord britannique en 1791
Article diffusé depuis le 04 novembre 2000
 




L'Acte constitutionnel de juin 1791 divise le territoire de la Province de Québec en deux nouvelles provinces : le Haut-Canada et le Bas-Canada. Cette nouvelle loi constitutionnelle, proclamée le 18 novembre 1791, établit des institutions parlementaires dans chacune des deux colonies. Un changement majeur dans le fonctionnement du système politique est la création d'une chambre d'assemblée.

Les premières élections pour une assemblée dans le Bas-Canada ont lieu en 1792 et cette assemblée commence à siéger en 1793.

Dès 1647, les marchands de la Nouvelle-France avaient élu des syndics; les premières élections "générales" sur le sol canadien eurent cependant lieu en 1758 en Nouvelle-Écosse (qui comprenait alors le territoire aujourd'hui occupé par l'Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick). Le régime représentatif s'étendit par la suite à ces deux provinces peu après leur séparation d'avec la Nouvelle-Écosse en 1773 et 1785, puis au Haut et au Bas-Canada en 1792 et à Terre-Neuve en 1832. L'île de Vancouver suivit en 1856, le Manitoba en 1870, les anciens Territoires du Nord-Ouest (aujourd'hui l'Alberta et la Saskatchewan) à compter de 1887, et le Yukon à partir de 1897.

SOURCE: Archives nationales du Canada

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 6440 fois depuis le 04 novembre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca