• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - Mémoire des Patriotes dans la région de Saint-Charles-sur-Richelieu
 MONUMENTS 
     
Mémoire des Patriotes dans la région de Saint-Charles-sur-Richelieu
Article diffusé depuis le 10 décembre 2000
 




Saint-Charles-sur-Richelieu, au 426 chemin des Patriotes - Maison

La maison Chicou-Duvert

Maison construite en 1808, site de l'assemblée des Six-Comtés. C'est là qu'eut lieu le 23 octobre 1837 la célèbre assemblée dite des Six-Comtés, où plus de 5000 personnes vinrent entendre les leaders patriotes. C'est aussi à Saint-Charles qu'une trentaine de Patriotes perdirent la vie lors de la sanglante défaite contre l'armée britannique le 25 novembre 1837.

Urgel Delisle et Associés et Office Municipal d'Habitation de Saint-Charles

Urgel Delisle et Associés

Urgel Delisle et Associés et O.M.H. de Saint-Charles

Saint-Charles-sur-Richelieu, sur le bord du Richelieu,
tout près de la maison Chicou-Duvert située au 426, chemin des Patriotes.


Oeuvre commémorative - Plaque

Site de l'Assemblée des Six-Comtés

Plaque apposée par la Commission des Monuments Historiques du Québec.

"L'ASSEMBLÉE DES SIX-COMTÉS QUI FORMULA LES PRINCIPES DU GOUVERNEMENT RESPONSABLE, EUT LIEU À SAINT-CHARLES LE 23 OCTOBRE 1837. THE ASSEMBLY OF THE SIX COUNTIES, WHICH SET FORTH THE PRINCIPLES OF RESPONSABLE GOVERNMENT, WAS HELD AT ST. CHARLES, 23 OCTOBER 1837."

Office Municipal d'Habitation de Saint-Charles

Saint-Charles-sur-Richelieu, sur le bord du Richelieu, tout près de la maison Chicou-Duvert située au 426 chemin des Patriotes

 

 

 


Oeuvre commémorative avec plaque - Mai avec plaque

La Colonne de la Liberté

 

La "Colonne de la Liberté" est une réplique du Mai offert à Papineau le 23 octobre 1837, jour de l'Assemblée des Six-Comtés. Érigé en 1982 par le Comité des Patriotes.

Mai en bois peint de couleur blanche avec une base en ciment sur laquelle une plaque a été apposée.

Sur le mai: "A PAPINEAU, SES COMPATRIOTES RECONNAISSANTS, 1837" Sur la plaque : "COLONNE DE LA LIBERTÉ OFFERTE À LOUIS-JOSEPH PAPINEAU LORS DE L'ASSEMBLÉE DES SIX COMTÉS LE 23 OCTOBRE 1837. CETTE RÉPLIQUE A ÉTÉ ÉRIGÉE LE 21 NOVEMBRE 1982 PAR LE COMITÉ DE LA FETE DES PATRIOTES DE ST-CHARLES ET SAINT-DENIS AVEC LE CONCOURS DU MINISTERE DES AFFAIRES CULTURELLES DU QUÉBEC. L'EMPLACEMENT EST UN DON DE RÉJEAN RICHARD EN SOUVENIR DE SON ÉPOUSE FLEURETTE, FONDATRICE DU COMITÉ.

1982

Comité des Patriotes de Saint-Charles et Saint-Charles


Saint-Charles-sur-Richelieu, dans le Parc des Patriotes
Oeuvre commémorative avec inscription
Monument avec inscription.

Monument aux Patriotes

Monument érigé en 1937 par l'Action patriotique incorporée de Montréal et la S.S.J.B. Textes gravés sur les quatre faces du monument commémorant l'Assemblée des Six-Comtés, le centenaire 1837-1937, la bataille de Saint-Charles et les Patriotes qui y ont perdu la vie.

Monument de granite portant deux reliefs d'applique en bronze sur la face ouest ainsi que des inscriptions gravées sur les quatres faces. La base du monument comporte quelques marches. Le plus grand des deux motifs, situé sur la partie supérieure du monument, représente l'Immortalité, sous la figure d'un ange, gravant dans la pierre le nom des héros de Saint-Charles. Ce relief illustre également le départ du Patriote pour le combat. Le relief du bas est une représentation de l'Assemblée des Six-Comtés. Ce monument est l'oeuvre de M. Henri Bisson, artiste peintre et sculpteur, qui en a dessiné les plans, modelé les deux reliefs et surveillé l'exécution. La conception du relief du bas, l'Assemblée des Six-Comtés, est de M. Jacques Barry, professeur de dessin à l'école primaire supérieure "Le Plateau". La taille du granit a été exécuté aux ateliers Thuot et Denicourt à Iberville tandis que le coulage des bronzes a été confié à une maison spécialisée de Montréal.

Face ouest : " 1837-1937, Gloire aux patriotes Assemblée des Six-Comtés. (Henri Bisson 1937, d'après une conception de Jacques Barry.)" Face nord : "A l'Assemblée des Six-Comtés tenue à Saint-Charles le 23 octobre 1837, Louis-Joseph Papineau et ses principaux lieutenants haranguèrent une foule d'environ six mille personnes. Ils furent acclamés, ce fut le prélude du recours aux armes." Face sud : " A Saint-Charles le 25 novembre 1837 les Patriotes mal armés voulurent arrêter les troupes anglaises. Ils succombèrent glorieusement sous le nombre. Les vainqueurs incendièrent ensuite le village." Face est : " Tués à la bataille du 25 novembre 1837 : Abraham-Rémy Bellefleur, Joseph Boulé, Henri Chaume, Pierre-Emery Coderre, Joseph Comeau, Joseph Fénix dit Dauphinais, Louis Fénix dit Dauphinais, Isaac Pion dit Fontaine, Joseph Goddu, Gabriel Gosselin, Amable Hébert, Jean-Baptiste Hébert,Pierre Hébert-Lambert, Marc Jeannotte dit Lachapelle, Moïse Lemoyne, Olivier Lescault, André Lévesque, André Loiselle, Gabriel Amiel dit Lusignan, N...Amiel dit Lusignan, N...Ménard, Francois Mingot, Moïse Pariseau, Xavier Pariseau, N...Provost et quelques autres non identifiés."

1937

Sur la base du monument côté est, on peut également lire les noms des membres du Comité de L'Action Patriotique qui ont fait ériger le monument. "L'Action Patriotique Inc. Montréal. - Un groupe d'instituteurs- A.C. Miller, président - W. Ducap, vice président - A. de Grace, secrétaire - E. Girardin, trésorier - J. Dansereau, publiciste - A. Perron, organisateur"


Saint-Charles-sur-Richelieu, sur le chemin des Patriotes

Parc avec oeuvre commémorative

Parc des Patriotes

Parc dans lequel se trouve le monument aux Patriotes.

 

 


Saint-Charles-sur-Richelieu, 405 chemin des Patriotes - Église avec plaque.

L'Église de Saint-Charles.

L'église servit de refuge aux troupes, le soir du 25 novembre 1837.

La construction de l'église actuelle s'est faite entre 1816 et 1820. Sur le mur avant de l'église, une plaque portant les noms des 24 Patriotes inhumés au cimetière de la paroisse, a été apposée. Plaque installée par la Commission municipale du 150e le 24 mai1987.

"A LA BATAILLE DU 25 NOVEMBRE 1837 CONTRE LES HABITS ROUGES, ENVIRON TRENTE-CINQ PATRIOTES ONT DONNÉ LEUR VIE POUR LA LIBERTÉ. VINGT-QUATRE D'ENTRE EUX FURENT INHUMÉS DANS LE CIMETIERE DU SAINT-CHARLES. JOSEPH BOULE BOULAY HENRI CHAUME PIERRE EMERY-CODAIRE JOSEPH COMEAU LOUIS MOISE DALPE DIT PARISEAU JOSEPH FÉNIX DIT DAUPHINAIS LOUIS FÉNIX DIT DAUPHINAIS JOSEPH GODHUE GABRIEL GOSSELIN FELIX HAMIEL GABRIEL HAMIEL DIT LUSIGNAN ISAIE FONTAINE DIT PION HONNEUR AUX PATRIOTES MAI 1987"

1816

AMABLE HÉBERT JEAN-BAPTISTE HÉBERT MOYSE LEMOINE OLIVIER LES CAUT ANDRÉ LÉVESQUE TOUSSAINT LOISEL JOSEPH MAYNARD FRANçOIS MINGOT TOUSSAINT PAQUET XAVIER PARISEAU EUSEBE PROVOST ABRAHAM RÉMI DIT BELLEFLEUR

Saint-Charles-sur-Richelieu, à 0.4 km du village

Site historique avec oeuvre commémorative

Panneau (de 1978 à 1987, aujourd'hui malheureusement disparu)


Site de la bataille du 25 novembre 1837

La bataille s'est déroulée sur le terrain entourant le manoir du seigneur Debartzch, aujourd'hui détruit.

Un tableau commémorant la bataille était placé près de la route, du côté de la rivière. Reproduction d'une oeuvre d'Henri Julien, assaut à la baïonnette.

Comité des Patriotes

Saint-Charles-sur-Richelieu, 225 chemin des Patriotes

Maison natale reconnue

Maison Maurice-Sauvé

 

Reconnue monument historique en 1973. Cette maison est aussi appelée la Maison Hébert-Lusignan à cause des familles qui l'ont occupée. Construite par Amable Hébert en 1804, la maison appartiendra successivement à ses deux fils Jean-Baptiste et Amable jusqu'en 1836 au moment de la vente du patrimoine familial. Les deux frères Hébert, Patriotes, seront tués à la bataille de Saint-Charles, le 25 novembre 1837 et inhumés dans le cimetière de Saint-Charles.

1804

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 13675 fois depuis le 10 décembre
 OLIVE Gisele  (17 juillet 2013)
Je viens de visiter la maison Chicou Duvert achete a Grise, Les ancêtres de ces 2 personnage viennent de Dordogne en France. Je recherche des descendants de ces 3 personnee au Québec. Merci a qui pourra me renseigner, Gisele
 André Gadoury  (9 novembre 2008)
Ma grand-mère maternelle s'appelait Irène Lusignan, née à Lowell, Mass, 20 jan.1897.Père Irénée Lusignan, marié à Lowell, 5 nov 1894. Parentée avec Antoine Amiel dit Lusignan???
 deslandes suzanne  (28 juin 2008)
Me voici!!!! Est-ce que vous avez retrouvé l'église que je cherchais?...Je viens tout juste de découvrir votre missive....excusez le retard ...je ne consulte pas le site très souvent.... merci encore suzanne deslandes
 chtel dit (:O)  (25 février 2008)
|:(
 Monique Langlois  (21 mai 2007)
Je désire communiquer aveec Suzanne Deslandes dont l`ancêtre Joseph s`est marié avec Marie-Louise Hoghe en 1764. Je recherche la lignée de ma g-mère Hogue mariée à Lusignan. A bientôt j`espère!
 deslandes suzanne  (4 avril 2006)
Bravo pour les infos! L`église actuelle date de 1816-1820...Mon ancêtre Joseph s`est marié avec Marie-Louise Hogue en 1764. Avez-vous une photo de cette première église? merci
 D. Larocque  (21 octobre 2005)
I would like an English version since some of the French is difficult to translate. Is there a list available for those who participated? Names: Larocque, Pion, Beaudry. Merci beaucoup! Mon g-g-grandpere un g-g-grandmere maison en St-Charles-sur-Richelieu.
 Caroline  (10 octobre 2005)
Votre site m`aider pour faire ma recherche en français merci!
 A  (13 juillet 2005)
Loiselle était dans les forces policieres à cette époque et vous allez attendre un éternité avant d`avoir une réponse alors je me permet de vous faire ce commentaire.
   (28 janvier 2005)
bof
 nancy  (27 août 2004)
je suis tomber sur votre site .carje fait des recherche sur mes encetres qui son de votre region .a t il un site internet sur les famille soche de st-charle ou meme un livre ecrit sur votre municipalite .voici le nom de mes encetre le plus important cyprien jr loiselle .votre site est tres bon

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca