• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Parent, 蓆ienne (1802-1874)
 BIOGRAPHIE 
     
Parent, 蓆ienne (1802-1874)
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




Nom du p鑢e : 蓆ienne-Fran鏾is Parent

Nom de la m鑢e : Josephte Clouet

Nom de l'閜ouse : Marie-Mathilde-Henriette Grenier

Date et lieu de naissance : 2 mai 1802 Beauport

Date et lieu de d閏鑣 :22 d閏embre 1874 Ottawa

Professions : journaliste, avocat, d閜ut, fonctionnaire et essayiste

Fonctions lors des R閎閘lions : 閐iteur du Canadien de Qu閎ec

蓆ienne Parent est l'ain d'une famille peu fortun閑 de douze enfants. douze ans il part faire des 閠udes secondaires au coll鑗e de Nicolet, qu'il quitte cinq ans plus tard pour les poursuivre au S閙inaire de Qu閎ec. Pendant qu'il poursuit ses 閠udes, il publie ses premiers articles dans le Canadien, mais le s閙inaire le lui interdit bient魌. 20 ans, il devient r閐acteur du Canadien, un journal nationaliste qui d閒end les int閞阾s des canadiens fran鏰is. Il aide Papineau et Nelson dans leur lutte contre l'union du Haut et du Bas Canada en r閏lamant la reconnaissance des droits politiques. De 1825 1829, il fait des 閠udes de droit. Pendant ce temps, il devient r閐acteur de La Gazette de Qu閎ec, traducteur fran鏰is adjoint et officier de lois l'Assembl閑 l間islative. En 1829 il obtient le droit de pratiquer et 閜ouse Henriette Grenier peu apr鑣. Durant les ann閑s 30, p閞iode durant laquelle le nationalisme grandit, Parent s'efforce de relancer le journal Le Canadien ferm en 1825.

1837-38 sont des ann閑s cruciales dans sa carri鑢e de journaliste.Il met tout son talent la d閒ense des convictions patriotes. Les assembl閑s et les protestations augmentent, il est inquiet de la tournure que prennent les 関閚ements. Tout en 閠ant d'accord avec les demandes patriotes, il d閚once la violence avec laquelle ces droits sont revendiqu閟. Parent pr閏onise les moyens l間aux tels que des changements constitutionnels. Il est d閏lar "traitre de la nation" par La minerve. Il continue malgr tout, d閚oncer les exc鑣, tant du c魌 gouvernemental que patriotique. Parent se tait quelques temps, mais revient en force afin de d閚oncer les exc鑣 de la r閜ression militaire et r閏lame le gouvernement responsable pour le Bas-Canada. Il demeure confiant quand les autorit閟 britanniques chargent Lord Durham de faire un rapport sur la situation canadienne, mais les insurrections reprennent et Parent est fait prisonnier suite la parution d'un article acerbe. Gr鈉e une ruse habile, il peut continuer diriger et 閏rire pour son journal depuis sa cellule.

Il est lib閞 en avril 1839, sans avoir subit de proc鑣. Il publie, en plusieurs volets, le Rapport Durham en d閚on鏰nt le m閜rit des Britanniques envers les Canadiens. Il finit par se rallier Louis-H. Lafontaine et collabore avec les r閒ormistes de Baldwin (du Haut-Canada) afin d'obtenir la responsabilit minist閞ielle. Il reste cependant persuad qu'il y a deux peuples et deux pays au sein de l'Union. Par la suite, il cumulera plusieurs postes dans l'administration publique et deviens conf閞encier. Parent est un de ceux qui m閞ite le respect, tant sa pens閑s a impr間n son 閜oque.

ANNE PAYETTE

 


Chercher dans les ouvrages consacr閟 aux patriotes.





Consult 1754 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca