• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - Child, Marcus (1792-1859)
 BIOGRAPHIE 
Child, Marcus (1792-1859)

                Article diffusé depuis le 20 mai 2000

 



Nom de l'épouse: Lydia F. Chadwick

Lieu et date de naissance: né en décembre 1792 à West Boylstone, Massachusets

Lieu et date de décès: mort le 6 mars 1859 à Coaticook, Bas-Canada

Professions exercées au cours de sa vie: homme d'affaires, fonctionnaire, juge de paix, administrateur scolaire et homme politique

Fonctions précises occupées au moment des troubles: député, maître des postes et juge de paix

Bibliographie:

ANQ-E, CEI-41, 9 mars 1859

B.-C., chambre d'assemblée, journaux, 1834-1836

Canada, prov. du, Assemblée législative, journaux, 1852-1853

C'est après avoir terminé ses études et réussit sa vie professionnelle en tant que pharmacien que Marcus Child commence à s'intéresser à la vie politique. Il débute comme député réformiste à la chambre d'assemblée en 1829 et est nommé juge de paix ainsi que maître des postes en 1830.Nommé membre du comité permanent de l'Assemblée sur l'éducation et les écoles, Child appuie avec beaucoup de force la cause des Patriotes et donc, par le fait même, la cause de Papineau, jusqu'aux Rébellions de 1837-1838.

En réalité, l'ardeur de Child pour la Cause des Patriotes commence à décroître peu avant le début des Rébellions.Cet éloignement était dû en particulier à la perte de son emploi comme maître des postes après la défaite qu'il avait subit lors des élections partielles de janvier 1837. Malgré tout, Marcus Child demeure favorable aux Patriotes et en aide quelques uns à traverser la frontière durant le conflit.

Après avoir refusé de prêter serment d'allégeance au Roi d'Angleterre, en disant qu'il avait déjà accompli ce geste, Child fut remercié de ses services comme juge de paix et s'enfuit vers les États-Unis, dans le Vermont plus particulièrement, pour éviter d'être arrêté. Ce départ fut toutefois de courte durée car Child revient au début des années 1840 et remporte les élections de l'Assemblée législative de 1841 contre Colby et s'occupe principalement à favoriser le développement agricole du Canada.

En 1845, Child devient doyen des magistrats du comté de Stanstead et inspecteur d'écoles, gardant ce dernier emploi jusqu'à sa mort, en 1859.

Annick Corbeil

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1531 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca