• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Badgley, William (1801-1888)
 BIOGRAPHIE 
     
Badgley, William (1801-1888)
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




P鑢e : Francis Badgley

M鑢e : 蒷izabeth Lilly

蓀ouse : Elizabeth Wallace Taylor

Lieu et date de naissance: Montr閍l, 27 mars 1801

Lieu et date de d閏鑣 : Montr閍l, 24 d閏embre 1888

Professions : Avocat, juge et homme politique

Fonctions occup閑s au moment des troubles : Secr閠aire de l'Association constitutionnelle de Montr閍l, collaborateur la r閐action des lois concernant l'閠ablissement de bureaux d'enregistrement et auteur d'une brochure intitul閑 Remarks on the registrar's office

Apr鑣 avoir termin ses 閠udes secondaires Montr閍l, Badgley travaille quatre ans dans les milieux d'affaires. Ensuite, il 閠udie le droit et est admis au Barreau du Bas-Canada le 20 novembre 1823. Il devient rapidement prosp鑢e et, en 1828, collabore la mise sur pied d'un comit charg d'administrer la biblioth鑡ue du Barreau du Bas-Canada. Peu apr鑣, il tombe malade et va se faire soigner en Europe o il 閜ouse Wallace Taylor en 1834 et dont il aura six enfants.

son retour au Canada, Badgley entre en politique et, en 1837, est l'un des fondateurs de l'Association constitutionnelle de Montr閍l, regroupant des marchands oppos閟 au parti patriote. Il pr鬾e particuli鑢ement l'union du Haut et du Bas-Canada car il consid鑢e que l'int閞阾 des citoyens d'origine britannique 閠ait n間lig. Badgley se rend m阭e en Angleterre pendant la r閎ellion afin de faire des pressions en faveur de l'union l間islative qui remplacerait l'Acte constitutionnel. Selon lui, l'union l間islative r閟oudrait le probl鑝e des taxes, favoriserait le d関eloppement commercial (essentiel pour se prot間er des 蓆ats-Unis) et musellerait les Canadiens fran鏰is. Il y est remarqu et on lui offre un poste au minist鑢e des Colonies.

Apr鑣 plusieurs postes au sein du minist鑢e, apr鑣 avoir 閠 juge et avocat, et apr鑣 avoir enseign au McGill College, il est procureur g閚閞al du Bas-Canada. De concert avec George Moffat, il persuade les autorit閟 de Montr閍l de prendre les mesures n閏essaires pour contenir la violence qui 閏late en 1849 lors de l'adoption de la loi pour indemniser les personnes qui ont subi des pertes pendant la r閎ellion.

Apr鑣 avoir pass sa vie travailler pour que les lois du Haut et du Bas-Canada soient semblables, Badgley quitte la vie politique, retourne sa carri鑢e d'avocat et de juge et enseigne le droit au McGill Coll鑗e de 1855 1857. Le 17 ao鹴 1866, il obtint sa plus importante nomination et devient juge pu頽 de la Cour du banc de la Reine.

Badgley est l'un des derniers conservateurs de cette 鑢e et se caract閞ise par son attachement la culture britannique et par ses efforts pour r閍liser l'union des Canadas.

Bibliographie

Helen Taft Manning, The revolt of French Canada, 1800-1835

Pierre Beullac et 蒬ouard Fabre Surveyer, Le centenaire de Barreau de Montr閍l, (1849-1949)

F.-J. Audet, Les d閜ut閟 de Montr閍l

Emmanuel Barbier

 


Chercher dans les ouvrages consacr閟 aux patriotes.





Consult 1445 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca