• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - <i>Quand je serai parti... vous vivrez encore </I>(Michel Brault). L'histoire de tous les Patriotes? Par Mary Soderstrom
 HISTORIOGRAPHIE 
     
Quand je serai parti... vous vivrez encore (Michel Brault). L'histoire de tous les Patriotes? Par Mary Soderstrom
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




Le film de Michel Brault passe sous silence qu'il y a aussi eu des Patriotes d'expression anglaise dans la lutte contre la couronne britannique.

Mary Soderstrom vient de publier Robert Nelson, le m閐ecin rebelle, roman biographique, aux 閐itions de l'Hexagone. Le Devoir, 26 mars 1999."Un sapr bon cours d'histoire", 閏rivait Odile Tremblay propos du film de Michel Brault Quand je serai parti... vous vivrez encore (Le Devoir, 14 mars 1999).

En effet, ce r閏it des r閎ellions de 1837-38, c'est tout fait cela: captivant, 閙ouvant et destin remplir partiellement ce qu'Odile Tremblay appelait "le grand trou noir de notre pass". Mais s'il rafra頲hit bel et bien notre m閙oire, le film passe sous silence une chose tr鑣 importante. Une chose qui est la fois un honneur pour la soci閠 qu閎閏oise et une le鏾n pour ceux qui lui accordent un bel avenir: le fait qu'il y ait eu des Patriotes d'expression anglaise dans la lutte contre la couronne britannique.

Le film de Brault raconte le drame personnel de Fran鏾is-Xavier Bouchard, qui avait quitt le pays apr鑣 les premi鑢es batailles de la r閎ellion en novembre et d閏embre 1837. Au d閎ut du film, il rentre au Bas-Canada, pr阾 pour une nouvelle tentative de r関olte, pour un combat suppos閙ent mieux organis. Brault nous montre comment Bouchard et ses compagnons se battent contre la puissante force britannique. Il nous les montre d殓us, m阭e trahis par leurs alli閟 am閞icains. Il nous les montre captur閟 et condamn閟 pour haute trahison. Et il nous montre l'ex閏ution des douze martyrs patriotes.

Fran鏾is-Xavier est une cr閍tion de Brault, mais il repr閟ente des milliers de Patriotes. Nous connaissons aujourd'hui les noms de plus de 2100 d'entre eux: Benjamin T閠reault dit Ducharme, cultivateur de Saint-Charles, par exemple, et Z閜hryn Grenier, commer鏰nt de Saint-R閙i.

Mais la liste inclut aussi William Dalton, cultivateur de Ch鈚eauguay, Hugh Ward, ma鏾n de Sainte-Marie de Monnoir.. et les fr鑢es m閐ecins Wolfred Nelson, de Saint-Denis, et Robert Nelson, de Montr閍l. Le premier commanda la seule victoire patriote, la bataille de Saint-Denis, au cours de laquelle un contingent de soldats britanniques battit en retraite. Le deuxi鑝e prit les r阯es de la r閎ellion pendant les journ閑s sombres de janvier et f関rier 1838, quand les autres leaders patriotes 閠aient en prison ou se cachaient. Il 閠ait la t阾e des forces d'invasion patriotes l'automne 1838.

S'il y avait eu, l'閜oque, des maisons de sondage comme L間er et L間er ou CROP, la plupart des francophones du Bas-Canada se seraient prononc閟 en faveur de la R閎ellion et la plupart des anglophones, contre. Mais au sein des deux communaut閟, on est loin de l'unanimit.

Il faut aussi reconna顃re le fait qu'il est tr鑣 difficile de faire un film, un roman ou une pi鑓e de th殁tre avec de vrais personnages comme h閞os. Plus on en sait sur quelqu'un, plus on doit (et on veut) en faire un portrait d閠aill, ce qui complique 閚orm閙ent la t鈉he de concilier les faits avec le besoin d'action dramatique. Je sais: j'ai pass des mois sur le probl鑝e en 閏rivant mon livre sur Robert Nelson. Mettre les vrais personnages l'arri鑢e-plan et donner l'avant-sc鑞e aux cr閍tions de leur imaginaire est la solution pr閒閞閑 de nombre de romanciers, dramaturges et cin閍stes.

Et c'閠ait la strat間ie de Brault, il me semble. Chevalier de Lorimier (jou par un David Boutin qui ressemble beaucoup un portrait esquiss de Lorimier par Jean-Jacques Girouard quand tous les deux 閠aient emprisonn閟) est un des rares personnages authentiques qui Brault accorde beaucoup d'attention. Louis-Joseph Papineau, h閞os mythique du Bas-Canada de la premi鑢e moiti du XIXe si鑓le, ne figure par dans le film.

Par contre, nous y voyons sir John Colborne et lord Durham, les repr閟entants de Victoria, la jeune reine (elle avait 19 ans l'閜oque, le m阭e 鈍e qu'Am閐閑, fils de Papineau). Les seuls personnages sympathiques qui s'expriment en anglais sont irlandais: un jeune officier qui laisse s'閏happer Fran鏾is-Xavier quand ce dernier essaye de rentrer au pays et l'avocat Lewis-Thomas Drummond, qui dit d閒endre les Patriotes en partie parce qu'il 閠ait contre l'imp閞ialisme britannique.

Dommage que Brault ne fasse pas r閒閞ence l'autre avocat des Patriotes, Adolphe Hart. Fils d'Ezekial Hart (trois fois 閘u l'Assembl閑 l間islative et trois fois exclu parce qu'il n'閠ait pas chr閠ien), Adolphe Hart a travaill assid鹠ent avec Drummond pour d閒endre les Patriotes, raconte Robert Rumily dans sa BIOGRAPHIE de Papineau. Dommage aussi qu'il n'y ait aucune mention des deux Nelson ni des 20 rebelles du Haut-Canada qui ont eux aussi 閠 pendus.

Remplir notre "trou noir" historique, voil un devoir important. Mais que nous soyons anglophones ou francophones, ce serait, il me semble, notre p閞il si nous oubliions le courage des Patriotes des deux communaut閟 linguistiques ou leur mani鑢e de faire cause commune. Apr鑣 tout, les mots "justice", "閝uit" et "libert" ont des 閝uivalents en anglais aussi.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 7700 fois depuis le 20 mai 2000
 simon  (13 mai 2013)
s'il vous plait,mettre ce fils en dvd
 simon  (13 mai 2013)
s'il vous plait,mettre ce fils en dvd
 simon  (13 mai 2013)
s'il vous plait,mettre ce film en dvd
 simon  (13 mai 2013)
s'il vous plait,mettre ce film en dvd
   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

   (2 juin 2008)

 Caroline  (24 janvier 2007)
Je suis en 4e secondaire et jai ecout ce film durant mon cours d`histoire. je lai trouv tr鑣 troublant et vibrant de r閍lisme a voir absolument si on est interess par l`histoire du Qu閎ec
 Martin  (11 janvier 2006)
Bonjour, je travaille la Maison des jeunes de St-Ours et je me rend compte que les jeunes d`ici ne connaisse pratiquement l`histoire des Patriotes malgr le fait qu`ils habittent c魌 de la c閘鑒re bataille de St-Denis, je crois que ce film serait un bon moyen de les int閞ress閟 et j`aimerais le leur procurer sans trop de frais car nous sommes un organisme but non-lucrative. Pouvez-vous m`aider?
 Renaud  (23 juillet 2005)
Bon ben, dans ce cas... Je me trouve en Belgique et j`ai fait de mon mieux pour le trouver mais il n`est pas vendre en Europe (d`apr鑣 ce qu`on m`a dit..) Au Qu閎ec on peut l`acheter en VHS (j`ajoute; d`apr鑣 ce qu`on m`a dit). Personnellement je vais demander quelqu`un de ma famille de me l`envoyer et j`esp鑢e qu`il ne va pas avoir aussi tant de mal que vous... Si vous auriez trouver le film, pourriez vous me dire o et si c`est en format DVD, svp? Merci d`avance
 isabel  (22 juin 2005)
J`ai adorer ce film la, mais faut quand meme aimer tout ce qui rapproche de l`histoire du Qu閎ec. J`aimerais acheter ce film la, mais je ne le trouve nul part...
 isabel  (22 juin 2005)
J`ai adorer ce film la, mais faut quand meme aimer tout ce qui rapproche de l`histoire du Qu閎ec. J`aimerais acheter ce film la, mais je ne le trouve nul part...

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca