• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Le clerg
 ANALYSE 
     
Le clerg
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




La r関olution am閞icaine de 1775 et la r関olution fran鏰ise de 1789 annoncent un peu partout dans le monde l'閏hec du principe aristocratique et la victoire du principe d閙ocratique reposant sur la volont du peuple et de la nation. Au d閎ut du XIXe si鑓le on assiste dans la colonie du Bas-Canada la naissance d'un mouvement alliant d閙ocratie, lib閞alisme et nationalisme. C'est la bourgeoisie professionnelle canadienne-fran鏰ise qui sera porteur de cette id閛logie rejetant la fois le pacte aristocratique des seigneurs et le lib閞alisme 閏onomique de la bourgeoisie britannique. Elle s'閞ige en championne du peuple francophone et d閟ire construire une grande d閙ocratie rurale sur les rives du Saint-Laurent.

Ceux qu'on appelera bient魌 les Patriotes s'opposent ce qu'un petit nombre d'individus puisse imposer sa volont la majorit de la population. A l'oligarchie, les Patriotes vont opposer la d閙ocratie. D閙ocratie et nationalisme font d'ailleurs bon m閚age puisque la d閙ocratie conduit donner le pouvoir la majorit canadienne-fran鏰ise. Ce qui n'aurait pu 阾re qu'un combat politique (oligarchie vs d閙ocratie) devient donc rapidement une lutte nationale puisque les Patriotes affirment que la seule fa鏾n pour un peuple de conserver son caract鑢e original et son int間rit est de se gouverner lui-m阭e. En d'autres termes, la bourgeoisie professionnelle met de l'avant un nationalisme comme moyen de promouvoir la justice, la d閙ocratie et l'閜anouissement de la culture canadienne-fran鏰ise. Ce nationalisme s'exprime avant tout sur le plan politique puisque cette bourgeoisie professionnelle ne dispose gu鑢e que d'un outil privil間i: l'Assembl閑 l間islative du Bas-Canada o le Parti patriote d閠ient la majoritaire et d'o il va bient魌 d閏lencher les R閎ellions.

Malgr l'閏hec des R閎ellions de 1837-1838 et l'exil des principaux leaders patriotes, le nationalisme politique ne meurt pas tout fait au Bas-Canada. En effet, la fin des ann閑s 1840, un groupe d閟ign sous le nom de Parti rouge pr閟ente une vision du monde ax閑 sur le lib閞alisme politique, le nationalisme et m阭e l'anticl閞icalisme. Beaucoup moins influents que les Patriotes de 1837, les Rouges comptent moins sur la politique que sur leurs journaux et leurs cercles de lectures (appel閟 Instituts canadiens) pour diffuser leur id閛logie lib閞ale et d閙ocratique, pr鬾ant la tol閞ance. Ces Instituts canadiens visent aussi, entre 1844 et 1877, relever le niveau intellectuel des Canadien-Fran鏰is et dispenser une 閐ucation technique, moins engonc閑 dans la m閠aphysique que les coll鑗es classiques. Concr鑤ement, les Rouges organisent des conf閞ences et mettent la disposition du public de riches biblioth鑡ues ouvertes tous les courants.

Le principal probl鑝e de l'id閛logie rougiste est qu'elle n'arrive pas aussi bien que chez les Patriotes concilier un lib閞alisme tol閞ant et un nationalisme ethnique. D閏hir entre le r陃e d'une nation ind閜endante et celui de s'annexer la grande r閜ublique am閞icaine, le nationalisme lib閞al s'閏roule peu apr鑣 la Conf閐閞ation sous les assauts conjugu閟 du clerg et de la bourgeoisie d'affaires.

Le lib閞alisme politique, pratiqu par les Patriotes et les Rouges, bas sur la promotion des droits de la nation majoritaire et sur une d閙ocratie plus 閠endue, n'appuie pas n閏essairement un lib閞alisme 閏onomique bas sur la libre-concurrence, la r閡ssite mat閞ielle et le d閟engagement de l'蓆at. L'閘ite professionnelle francophone n'a d'ailleurs aucun int閞阾 閏onomique sp閏ifique, elle d閒end plut魌 le point de vue des paysans et des petits marchands locaux. Comme l'閏rit Gilles Bourque, elle cherche structurer une 閏onomie proprement bas-canadienne en cr閍nt 関entuellement un secteur industriel partir de l'agriculture, seule ressource disponible par suite de l'accaparement du grand commerce par la soci閠 anglo-marchande.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 4520 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca